Qu’est-ce qu’un actionnaire ?

qu'est ce qu'un actionnaire
4.6/5 - (104 votes)

Les actionnaires, également appelés « shareholder », sont des personnes, des organisations et même d’autres entreprises qui possèdent des actions d’une société et sont donc partiellement propriétaires d’une entreprise. Dans cet article, nous vous expliquons en détail qu’est-ce qu’un actionnaire à l’aide de définitions et d’exemples.

Définition et exemples d’actionnaires

Les actions représentent une fraction de la propriété d’une entreprise. En détenant une ou plusieurs actions d’une société, un actionnaire est un propriétaire partiel de la société.

Une société peut offrir des actions dans le cadre d’une introduction en bourse (IPO) parce qu’elle souhaite passer du statut de société privée à celui de société publique, lever des fonds pour son expansion, développer de nouveaux produits et services ou rembourser ses dettes. Le public peut acheter ces actions par l’intermédiaire d’une société de courtage.

Une fois que vous êtes actionnaire, vous avez un droit sur les bénéfices et les actifs de l’entreprise, ainsi qu’un droit de vote sur certaines décisions de gestion. Par exemple, en mai 2021, les actionnaires de Chevron Corporation ont voté en faveur d’une proposition visant à réduire les émissions dues à l’utilisation de ses produits.

Remarque : les actionnaires peuvent proposer et élire les membres du conseil d’administration.

Types d’actionnaires

Pour comprendre les différents types d’actionnaires, il faut commencer par les deux principaux types d’actions qu’une société peut émettre : les actions ordinaires et les actions privilégiées. Lorsque nous parlons d’actionnaires, nous faisons généralement référence à ceux qui détiennent des actions ordinaires et à ceux qui détiennent des actions privilégiées.

Article lié :  Présentation de Wise : la meilleure solution pour vos transferts d'argent

Un actionnaire ordinaire est ce que l’on appelle un « créancier résiduel », ce qui signifie qu’il est le dernier à recevoir les revenus générés par l’entreprise sous forme de dividendes, après les créanciers, tels que les banques, les détenteurs d’obligations et les détenteurs d’actions privilégiées.

Les créanciers et les actionnaires privilégiés reçoivent un paiement fixe de la part de la société, de sorte que les actionnaires ordinaires peuvent en bénéficier si l’entreprise génère des bénéfices importants. Si l’entreprise ne génère pas suffisamment de liquidités pour payer les créanciers et les actionnaires privilégiés, les actionnaires ordinaires ne reçoivent rien.

Les actionnaires privilégiés, quant à eux, reçoivent un dividende fixe et n’ont généralement aucun droit sur les bénéfices supplémentaires. Les actionnaires privilégiés n’ont pas non plus le droit de vote au sein de l’entreprise.

Actionnaires vs. détenteurs d’obligations vs. parties prenantes

Les actionnaires sont différents des détenteurs d’obligations et des parties prenantes.

Les actionnaires détiennent des actions de l’entreprise et ne perçoivent des dividendes et des plus-values sur leurs actions que si l’entreprise se porte bien et génère des revenus suffisants. Les obligations sont des instruments d’emprunt et les détenteurs d’obligations sont des prêteurs. Ils reçoivent des paiements d’intérêts fixes de la société jusqu’à ce que leurs obligations arrivent à échéance et qu’ils soient remboursés.

Les parties prenantes constituent un vaste groupe comprenant toute personne susceptible d’être affectée par l’entreprise (employés, investisseurs, etc.). Bien que les parties prenantes comprennent les créanciers et les actionnaires, elles ne fournissent pas nécessairement des capitaux à l’entreprise et peuvent ne pas recevoir de paiement comme les actionnaires et les détenteurs d’obligations.

Article lié :  Comment fixer ses objectifs d'investissement
Actionnaire  ObligataireParties prenantes
Reçoit un dividende fixeNonOuiPeut-être
Apporte du capital à l’entrepriseOuiOuiPeut-être
Droits de voteOuiNonPeut-être

Avantages et inconvénients d’être actionnaire

Il existe de nombreuses raisons d’acheter des actions et de devenir actionnaire, mais cela n’est pas sans risque.

Avantages :

  • Possibilité d’appréciation du capital
  • Possibilité de percevoir des dividendes
  • Responsabilité limitée

Inconvénients :

  • Le cours d’une action peut baisser
  • Il n’y a aucune garantie que l’entreprise versera des dividendes.

Les avantages d’être actionnaire expliqués

  • Possibilité d’appréciation du capital : Si une entreprise se porte bien et que le cours de son action augmente, les actionnaires actuels bénéficient de cette hausse car les actions qu’ils détiennent valent désormais plus cher.
  • Potentiel de dividendes : Les entreprises versent souvent des dividendes, qui sont des distributions de bénéfices aux actionnaires actuels. Souvent, les entreprises versent des dividendes en espèces, mais il arrive aussi qu’elles offrent des actions.
  • Responsabilité limitée : Lorsque vous achetez des actions d’une société, vous ne risquez que le montant que vous avez payé pour les actions. Cela diffère d’autres formes de propriété d’entreprise, comme l’entreprise individuelle, dans laquelle le propriétaire est responsable des pertes subies par l’entreprise.

Les inconvénients expliqués

  • Le cours d’une action peut baisser : Le cours des actions n’augmente pas toujours. Si le cours de l’action baisse après que l’actionnaire l’a achetée, ce dernier a perdu de la valeur.
  • Il n’y a aucune garantie que l’entreprise versera des dividendes : Les entreprises ne sont pas obligées de verser des dividendes. Il se peut qu’elles ne produisent pas suffisamment de liquidités pour pouvoir verser un dividende, ou qu’elles décident de conserver ces liquidités en tant que bénéfices non distribués et de les réinvestir dans l’entreprise.
Article lié :  Les options et alternatives de paiement disponibles pour payer avec PayPal sur Amazon

Comment devenir actionnaire

Pour devenir actionnaire, il suffit d’acheter une ou plusieurs actions d’une société. Vous pouvez le faire par l’intermédiaire de l’application, du site web ou de l’établissement physique d’une société de courtage.

Veillez à effectuer vos recherches et à faire preuve de diligence raisonnable au préalable. Si vous achetez des actions, assurez-vous qu’elles vous conviennent, tenez compte de votre tolérance au risque et de vos objectifs d’investissement, ainsi que de la manière dont l’entreprise se situe par rapport à ces facteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *